:: Avant toute chose :: Les bases :: Le monde de 2112 :: L'atlas Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le Commonwealth Américain
Casi Bellorum
Messages : 110
Points : 625
god o mighty
Le Commonwealth Américain



L'Amérique telle qu'on la connaissait est, de loin, celle qui a essuyé le plus de changements. Terres de conflits, frappées par la famine et nettement affaiblies par la Troisième Guerre Mondiale, les voisins désespérés se sont attaqués pour survivre, si bien que le fameux Mur de Trump a fini par laisser place à un gouffre de plusieurs kilomètres de diamètre. Rendu véritable désert radioactif par les guerres entre Nord et Sud, le cœur empoisonné du continent américain a peu à peu gangrené les zones alentours, jusqu'à obliger les Etats-Unis à abandonner le Nouveau Mexique et la plupart des Etats limitrophes (notamment la Californie, l'Arizona et le Texas, déclarés inhabitables). En proie à ses conflits internes, les Etats-Unis se sont rapidement faits surclasser par le reste du monde, et n'ont eu d'autre choix que de négocier une fusion avec le Canada, pour éviter de finir noyés ou envahis. Aujourd'hui, le Canada et les Etats-Unis ne font plus qu'un, réunis sous la bannière du Commonwealth Américain, ils se présentent comme terre d'accueil pour quiconque chercherait refuge. Ces dernières mois, ce statut est d'autant plus mis en avant par la guerre qui oppose les sorciers aux non sorciers. Et le Commonwealth prend peu à peu des allures d'asile pour tous les réfugiés de guerre ou politiques déchus ; ce qui en fait à la fois le pays le plus fragile et le plus puissant : des tonnes de secrets capitaux rampent parmi la vermine grouillante, et il ne tient qu'au Commonwealth de les trouver avant les espions envoyés d'autres horizons.

POLITIQUE
Le gouvernement du Commonwealth est une véritable cour des miracles. On joue constamment aux chaises musicales et on se heurte souvent aux individualités désignées par le peuple. C'est une des raisons pour laquelle le Commonwealth Américain peine à revendiquer sa crédibilité sur la scène mondiale. Ils ne font rien. Pire encore, ils ne peuvent rien faire. C'est l'anarchie ponctuelle, chaque secteur autoproclame des leaders sans laisser son mot à dire au gouvernement, le vrai. Récemment, néanmoins, le nouveau leader du secteur 5 a appelé au bon sens, et a réussi à rassembler tous les représentants de secteurs en un conseil extraordinaire, pour décider d'une position à adopter dans ce nouveau conflit d'ordre mondial. S'ils sont encore paralysés par des divergences d'opinions, les secteurs collaborent de mieux en mieux, et d'aucuns devraient commencer à frémir d'entrapercevoir les prémices d'une réelle organisation, dans ce pays où tout dort et ne demande qu'à être réveillé.

MŒURS et informations complémentaires
Les cinq secteurs
A la base, on avait divisé le pays en secteurs pour rappeler les états, et permettre une meilleure gouvernance interne. Malheureusement, la division a eu l'effet opposé, et chacun en a profité pour clamer une pseudo-indépendance boiteuse et handicapante.
Cour des miracles
Ici, dans le Commonwealth, il y a tout et n'importe quoi... Il suffit de le trouver. Chacun garde jalousement ses secrets et commerce avec ses voisins de manière hypocrite. On ne révèle jamais tout, et souvent un mensonge plutôt qu'une vérité. Ça a rendu le pays instable, économiquement et matériellement, si bien qu'une grande majorité des habitations est composée de taudis, des favelas du futur, qui grimpent et grimpent à flancs de ponts, de tours bétonnées et d'égouts. Des villes entières grouillent en sous-sols, parfois sans même que les autorités de secteur ou officielles n'en aient proprement connaissance. Il n'y a pas de règles, pas de lois, seulement celles qu'un leader éphémère réussit à imposer de manière toute aussi éphémère.  
La mixité - asile pour tous
Il n'y a pas de groupe social ou culturel qui surpasse ou déteste particulièrement un autre. On accepte l'humain sorcier ou non-sorcier, et on le considère en tant qu'être avant le reste. Au Commonwealth, on ne fait même pas la distinction entre riches et pauvres, puisque tout n'est que troc et trafic d'influence. Le vrai problème de cette mixité non discriminative, c'est que le monde entier peut y prétendre : ici, dans la Nouvelle Amérique, on retrouve donc espions, réfugiés politiques, criminels et autres joyeusetés.
L'absence de monnaie
Il y a bel et bien une monnaie officielle, mais personne ne l'utilise vraiment, ce qui la rend complètement sans valeur non seulement à l'échelle nationale, mais aussi mondiale. On est revenu à des procédés plus basiques, le troc, les échanges de services et la pseudo-gratuité à retardement. Tant que l'autre parti consent, la passation est valable. Paradoxalement, le vol est sévèrement puni, et fait souvent l'objet de lynchages publics d'une violence inouïe.
Le gouvernement officiel
Le gouvernement officiel se situe dans le secteur 1, et n'a de réelle emprise que sur ce dernier. Ils ont tenté de reprendre le pouvoir à plusieurs reprises, mais les autres zones trouvent étrangement un terrain d'entente dès qu'il s'agit de leur indépendance. Leurs forces armées sont trop peu nombreuses pour faire face aux milices locales qui pullulent partout dans le pays. D'ailleurs, suite à la récente coalition, on tend à légitimer le roi du secteur 5, plutôt que le gouvernement d'incapables du 1.
Les milices indépendantes
Il y a autant de milices connues que de secteurs, et un grand nombre de sous-milices autonomes, qui représentent plus des groupes armés que de réelles forces de frappe. Le problème, c'est qu'ici, au Commonwealth, tout le monde marche et se range par clans et secteurs. On ne fait pas long feu en solitaire, et chacun prête allégeance à un autre pour survivre.
La coalition
Récemment, le leader du secteur 5 a appelé à un rassemblement extraordinaire. Fait tout aussi extraordinaire, tout le monde s'est montré. Depuis, les chefs se réunissent régulièrement, et s'organisent de mieux en mieux. Ils ne sont pas encore d'accord, mais qui sait...

SECTEUR 1
Le secteur 1 comprend l'Est du Canada (Québec-Terres Neuves), ainsi que New York et ses alentours. C'est de là que viennent toutes les richesses du pays (or, argent, monnaie, etc). Malheureusement, en l'état, rien de tout ça n'a de valeur, puisque le reste du pays a réalisé que l'argent ne se mange pas, et que le reste du monde s'échine à les snober. Au demeurant, le secteur 1 est le plus auto-suffisant de tous, et là où il n'y a que des ruines rafistolées sur les terres américaines, ici, tout est d'une propreté sans commune mesure. Un savant mélange de technologie et de magie, qui tourne modestement sans demander quoi que ce soit à qui que ce soit, mais qui empêche un développement plus massif. Le gouvernement est néanmoins stable, et le Président est en place depuis une bonne dizaine d'années.

SECTEUR 2
Le secteur 2 se concentre autour de l'ancien Chicago (Minessota-Ohio-Ontario-Illinois principalement), où se trouve le repère du leader (passé de leader en leader, à l'exemple de la maison blanche). Comme ils sont limitrophes à tous les secteurs, et notamment au secteur 1, c'est encore la zone qui profite le plus de la stabilité de son voisin. Si le paysage est clairsemé, très semblable aux années 2010-2018, quelques éléments technologiques et magiques viennent s'ajouter à l'horizon. Ce sont surtout des zones commerciales, un grand marché à ciel ouvert, où tous (les secteurs) viennent troquer sous l’œil vigilant du 2. C'est que sa position centrale lui donne un atout de taille, et qu'il vit principalement des taxes qu'il collecte aux traversées (ça peut être n'importe quoi : nourriture, matériaux, etc). C'est aussi pour cette raison que le secteur 2 a essuyé tant de changements de leaders : c'est une mine de ressources en flux constants, et ils sont nombreux à vouloir se l'approprier.

SECTEUR 3
Le secteur 3 est le plus malchanceux de tous, car il s'étend le long de la frontière irradiée (au dessus du Nouveau-Mexique, à droite de la Californie, Nevada jusqu'en Tennessee). Plutôt qu'un regroupement, il forme une barrière, une chaîne horizontale désorganisée et chaotique. Beaucoup des installations pré-guerres civiles (et pré-radiations) n'ont plus aucune utilité, et servent principalement d'avant-postes aux charognards qui fouillent les décombres, les casses et vieilles maisons pour de la ferraille ou du vieux matériel électronique à échanger. Le secteur 3 s'étend donc largement sous-terre plutôt qu'au dessus, et il est conseillé aux étrangers de s'en tenir loin, à moins d'avoir des connaissances là-bas, puisqu'il est aisé de s'y perdre ou de faire de mauvaises rencontres. C'est un véritable labyrinthe, dur à contrôler et dur à appréhender, d'autant que le ferraillage y est l'activité principale. Un danger auquel les habitants font face quotidiennement, en réduisant, de fait, considérablement leur espérance de vie, non seulement à cause des radiations, mais aussi à cause des mutations qui traînent dans les ruines. Les difficultés chroniques dispersent nettement les individus, qui plutôt que de se réunir sous un leader, préfèrent se regrouper en petites unités, autour d'une forte tête qu'on aura mis à la tête du clan de manière plus ou moins provisoire. Il existe à ce jour trois grands clans, auxquels d'autres petits cercles viennent se rajouter. Des allégeances mouvantes et instables.

SECTEUR 4
Le secteur 4 est le plus petit de tous, puisqu'il ne comprend que les anciens états du Montana, du Wyoming et de l'Idaho. C'est toutefois le seul secteur qui s'avère encore suffisamment fertile pour y faire des cultures, et c'est donc d'eux que vient la majorité de la nourriture du continent. Une position enviable et très jalousement campée par des habitants qui ont appris à faire preuve de cohésion face à l'adversité. Pour mettre à profit leur avantage, ils ont établi toutes leurs habitations en sous-sol, et il ne reste que des champs, des élevages, et des murailles hautes de cinq mètres, gardées jour et nuit, pour empêcher quiconque de pénétrer. Ils sont dirigés par un collectif qui s'occupe des divisions des pouvoirs (agriculture - milice - habitations) et des élections.

SECTEUR 5
Le secteur 5 s'établit dans des terres gelées une bonne partie de l'année (Alaska, Colombie Britannique à Manitoba). A cause des températures extrêmes et du gel quasi-permanent, le secteur 5 vit principalement sous terre, ou plutôt devrait-on dire dans des calottes glaciaires. En effet, il ne reste plus qu'un bout de terre là où se situait Winnipeg, et c'est là-bas qu'on centralise l'information et la gouvernance. Le reste du secteur est un amoncellement de calottes et inlandsis artificiellement immobilisés par des runes. Des installations et des complexes métalliques s'agrippent ainsi à l'intérieur de ces morceaux de glace, et forment de véritables villages-favelas qu'on veut néanmoins cosys et chauds (toujours grâce à des runes). Nul ne sait comment le secteur 5 s'est procuré une telle magie (et d'ailleurs, c'est plutôt récent), mais beaucoup murmurent qu'une grande runiste de l'Afrique Unie siège à la table du souverain. Parce qu'il a réussi un tel miracle (l'organisation de cette zone dévastée), il attise le respect parmi son peuple, et même parmi les autres secteurs, jusqu'où sa réputation commence à s'étendre.

DATES IMPORTANTES
2022 - fermeture des frontières : Les USA ferment leurs frontières à leur voisin du Sud. Les guerres civiles commencent.
Fin 2033 - condamnation du milieu : On déclare l'Amérique Centrale inhabitable.
2055 - fusion entre USA et Canada : Naissance du Commonwealth suite à la fusion entre les USA et le Canada.
2058 - redécoupage du pays : Le Commonwealth est divisé en cinq secteurs pour faciliter la gouvernance.
2060 - premières ingérences : Le gouvernement montre ses premières failles. Le secteur 2 et 3 s'émancipent et élisent leurs propres leaders. Les années suivantes, le secteur 4 et 5 font de même.
2061 - implication dans la Troisième Guerre Mondiale : Dans une tentative désespérée de s'affirmer, le Commonwealth se lance dans la Troisième Guerre Mondiale, qui opposait initialement la Russie à la Fédération Chinoise.
Dim 28 Oct - 13:19
Voir le profil de l'utilisateur http://casibellorum.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: