:: Démarrer l'aventure :: Dossiers confidentiels :: Dossiers validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
karma bonfire (jo)
avatar
avatar : Sofia Boutella
crédits : Schizophrenic (avatar)
Messages : 51
Points : 102


âge : trente-six années
nature : sorcière au sang mêlé
particularité(s) : animagus et marcheuse
métier - occupation : princesse de son état
pro-magie
Ajoke "Jo" Ifatoyin
If you're gonna be two-faced at least make one of them pretty.

identité : Ajoke Ifatoyin, cinquième héritière de la dynastie Wurkun et enfant terrible de son altesse le roi Issa Wurkun.
âge, date et lieu de naissance : 36 ans, née le 13 janvier 2076 dans la région de Méroé, en Afrique Sorcière Unie.
lieu de résidence actuel : Ici et là du monde, mais surtout dans ce que son père a décrété être son royaume, les terres ‘Abābda.
allégeance : En dépit de son insolence et de sa désinvolture chroniques, elle reste fidèle aux sorciers, plus par affiliation à la royauté Wurkun que par pure conviction, cependant.
métier, occupation : Princesse de son état, sujet privilégié (et toujours sulfureux) de la presse à scandale.
Statut civil : On lui connait une multitude d'amants, un enfant, un mari et trois épouses, qu'elle aime avec passion, mais toujours de manière sporadique.
orientation sexuelle : Pansexuelle
caractère : sulfureuse, inconstante, cynique, impertinente, badine, inconséquente, capricieuse, audacieuse, belliqueuse, provocante, expressive, démonstrative, théâtrale, dramatique, pédante, charismatique, baratineuse, débrouillarde, fascinante, fauve, farouche, racoleuse, ne supporte pas qu'on lui dise non, oisive quoique naturellement douée (heureusement).

30% utilisation de la magie

90% utilisation de la technologie

Inventaire et fiche technique

baguette : Elle n'en utilise pas. Mais elle possède quelques modèles rares : une en os de dragon, et l'autre en poumons de golem (matière semblable à du rubis), pour ne citer que les plus exceptionnelles. Des cadeaux de prétendants ignares, qu'elle s'amuse à collectionner comme elle collectionnerait leurs cœurs (ou espoirs) brisés.
patronus : Pourquoi faire ?
épouventard : Sa mégère de mère
particularité(s) : Animagus et marcheuse (recensée)
prothèse(s) et implant(s) : Elle s'est récemment dotée de l'implant SaM, juste par curiosité morbide de savoir ce qui fait tant trembler la société sorcière. Elle a également une puce PAR avec un add-on téléphonique, pour garder contact avec certaines connaissances non-sorcières, et un autre, moins officiel, pour empêcher sa géolocalisation par des gouvernements ennemis. Personne n'est réellement au courant de ces deux caprices technologiques, à l'exception d'une poignée de proches (qui ne sont surtout pas ses parents ou sa fratrie).
rune(s) : Ajoke possède des runes de concentration gravées sur le visage, dans le cou et sur la nuque, qui ne se révèlent que lorsqu'elles sont actives. Dans les faits, rune de concentration n'est qu'un joli terme pour qualifier une rune d'inhibition sentimentale, souvent mal considérée dans la société sorcière, puisqu'elle rapproche le sorcier de la machine. Ajoke les utilise notamment pour réussir ses transformations d'animagus, ou pour contenir sa particularité de marcheuse, quand elle se perd en zones dangereuses. Ça l'aide à compartimenter, à trier ses pensées pour performer, se mettre en sécurité, ou se protéger. Elle porte aussi une rune standard de traduction derrière l'oreille, une de parfum (odeur de cèdre rouge et de cardamone) entre les seins, et une autre de sensibilité épidermique (grossièrement surnommée rune de la baise) au bas du dos, qui permet de décupler les sensations de toucher sur tout le corps.


Derrière l'écran

identité :  
âge : 23 ans
comment avez-vous découvert le forum :  
critiques : cémoch
crédits : martics et lcstcowboy
avatar : Sofia Boutella

Pour les bottins:
 
Jeu 1 Nov - 22:13
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar : Sofia Boutella
crédits : Schizophrenic (avatar)
Messages : 51
Points : 102


âge : trente-six années
nature : sorcière au sang mêlé
particularité(s) : animagus et marcheuse
métier - occupation : princesse de son état
pro-magie
Lady Clandestine
You try to stand tall

chronologie détaillée

13 janvier 2076 : Après une relation discontinue de plus de trois ans, Khadra Nakht, une prédicatrice du Nouveau Septemvirat d'Égypte, met au monde la fille du roi Issa Wurkun. Elle est nommée Ajoke, celle dont tout le monde prend soin. Comme contrariée par sa destinée, l'enfant fera tout pour devenir celle qui n'a besoin de personne.

2076 - 2091 : Malgré sa nature turbulente et contestataire, sa mère la prédestine aux ordres, et l'élève selon les dogmes du Nouveau Septemvirat, comme elle le fut elle-même autrefois. Ajoke fugue plusieurs fois chez son père, chez ses frères, ou chez ses sœurs, mais tous finissent éventuellement par la ramener à sa marâtre. Il n'y a que la petite Ânkhti, son innocente petite Ânkhti, qui ne la trahira jamais.

2087 - 2093 : Sa rentrée scolaire à Uagadou se fait en grandes pompes. Ajoke fait n'importe quoi pour se faire remarquer, que ça soit en bien ou en mal (avec un penchant pour le mal). Elle est surtout connue pour être une fervente détractrice des étrangers, et se plaît à leur rappeler qu'il s'agit de son pays. De toute façon, affublée du nom Wurkun, la princesse s'estime proprement intouchable et n'hésite pas à s'en vanter. Au fil du temps, Ajoke multiplie les mauvaises fréquentations et embrase son désir d'émancipation vis-à-vis de l'autorité religieuse du Septemvirat, mais aussi de sa mère.

Avril 2089 : Ses résultats scolaires frisent le néant, et le pire, c'est qu'elle s'en fiche. Elle a d'autres choses à faire, mieux à faire au demeurant. Ajoke sèche littéralement un tiers de l'année scolaire, et met un point d'honneur à transgresser toutes les zones interdites de l'école. Ses camarades finissent par la surnommer Lady Clandestine, un sobriquet qui demeure encore aujourd'hui. Il faut que Dajan la provoque, la traite de bonne à rien pour que son égo mal placé mette en branle la machine. Elle devient la plus assidue des élèves et s'inscrit à tous les cours facultatifs, même les plus stupides. Ajoke se fait notamment la promesse de devenir animagus. (anecdote : la première version de cette promesse incluait de bouffer Dajan sous sa forme animale, peu importe ladite forme animale, d'ailleurs.)

Décembre 2091 : Les premières manifestations de sa particularité de marcheuse la font transplaner dans les Rocheuses, où Meyya est en déplacement pour étudier des dragons (cette dernière aura envoyé des photos par hibou). Heureusement, l'aînée retrouve la benjamine dans un nid laissé vide, alors qu'elle est en tournée pour examiner des œufs.

2093 : Sa scolarité à Uagadou se termine en demi-teinte : Ajoke avait le potentiel mais pas la constance, ou le goût du travail. Elle termine tout de même quatrième de sa promotion, de quoi faire passer l'envie de l'attaquer sur ce front. Malgré ses nombreuses tentatives, elle reste toutefois incapable de venir à bout du processus d'animagus. Pour l'instant.

Février 2092 - 2094 : Ajoke subit une pression maternelle constante quant à son futur au Nouveau Septemvirat. D'abord pour contrarier Khadra, elle s'intéresse à toutes sortes de religions annexes, connues et moins connues en Afrique Sorcière Unie. Elle étudiera notamment le système de divination yoruba et le vaudouisme d'outre-mer. Contre toute attente, elle finit par se prendre de passion pour la culture yoruba. A la fin de sa scolarité à Uagadou, elle décide de prendre un nouveau départ et abandonne naturellement le nom Wurkun pour adopter celui d'Ifatoyin (Ifa mérite d’être loué). Ce changement fait beaucoup d'émules, mais personne ne s'en inquiète outre mesure : ce n'est qu'une phase. Un vulgaire caprice, comme Ajoke sait si bien les faire.

Septembre 2094 : Elle fait la rencontre de Kenya, sa première épouse. Cette dernière vient de l'arrêter pour transplanage en état d'ivresse. La princesse passe dix heures en cellule, avant qu'Ânkhti ne vienne payer sa caution.

Décembre 2094 : Elle épouse Kenya sur un coup de tête. Elles ne se connaissent pas bien, n'habitent pas la même région, et se voient surtout pour se disputer, mais Ajoke est folle amoureuse. Kenya, de son côté, est, de toute façon, peu demandeuse du reste. C'est qu'elle a déjà une vie familiale remplie : enfants, maris, épouses.

2095 - 2101 : Sa réputation la précède. La princesse Ajoke Wurkun Ifatoyin fait la une de la presse à scandale, où on lui dédie au moins un encart par numéro, toutes éditions confondues, ce durant une période d'à peu près cinq ans de temps. Au début, ses frasques font enrager le roi, qui n'hésite pas à user de son pouvoir pour censurer les articles plutôt que pour corriger sa fille. Et puis, son comportement nocif finit par devenir tristement commun, à tel point que sa propre famille n'y fait attention. C'est Ajoke, elle est comme ça.

Juin 2098 - 2103 : La fille de Kenya, de cinq ans la cadette d'Ajoke, l'accuse d'agression sexuelle. C'est la douche froide. La princesse nie, mais personne ne l'écoute : les écarts des dernières années et son état d'ébriété semi-constant jouent clairement en sa défaveur. Elle ne se rappelle même pas de la soirée dont il est question dans la plainte. Il n'y a qu'Ânkhti qui la croit, encore et toujours. Grâce à l'intervention de cette dernière, la famille royale ressert les rangs. Le procès magique dure cinq ans. On soupçonne les deux partis d'user de décoctions et de runes pour annuler les effets du veritaserum (le procédé est devenu de plus en plus obsolète ces dernières décennies). Cinq ans durant laquelle la vie d'Ajoke est décortiquée et passée au crible. Cinq ans durant lesquels elle n'a plus de vie, fusillée par les autorités et les paparazzis. La question la hante : l'a-t-elle vraiment fait ? Durant l'année 2103, elle plonge dans une dépression sévère, et est à deux doigts de plaider coupable, quand son père décide qu'elle a suffisamment été punie. Il règle le conflit à l'amiable. On estime que la famille royale a payé plusieurs milliers de galions d'or pour étouffer le scandale. En parallèle, Ajoke coupe plus ou moins les ponts avec Kenya qui, dans l'affaire, s'est naturellement rangée du côté de sa progéniture. Elles ne divorcent cependant pas.

2101 - 2104 : Sa particularité de marcheuse est rendue instable par les problèmes qui s'accumulent, et le stress qu'ils engendrent. Ajoke n'arrive pas à gérer sa magie et se laisse dangereusement balloter. Après un incident grave (cf. nov. 2103), c'est Koffi qui lui propose l'idée des runes de concentration. Désespérée et acculée, Ajoke accepte. Début 2104, les runes sont gravées à la baguette à même la chair (à la manière d'un tatouage). Les cicatrices sont visibles durant des mois, puis disparaissent comme s'il n'y avait rien eu (signe de l'activation effective des runes). Elle réussit à venir à bout du processus d'animagus grâce à ça. Sa transformation est un oryx.

Novembre 2103 : Alors qu'elle transplane involontairement au Moyen-Orient (une destination de voyage qu'elle a effectué petite, mais qui est devenue progressivement hostile), elle est capturée par un groupe dissident moldu qui n'a aucune idée de qui elle est. Malgré ses tentatives, Ajoke est paralysée par l'instabilité de sa magie. Elle est retrouvée trois semaines plus tard, par une sorcière militaire de l'ASU, Bahiya, grâce à la rune de traçage dont on l'a affublée en découvrant sa nature de marcheuse. Ajoke ne l'oubliera jamais.

2105 : La division royale devient effective. Sous l'influence d'Ânkhti et par une forme de gratitude caduque, la princesse se responsabilise. Elle se sait automatiquement rayée de la compétition par son père, mais pour sa sœur, pour les rares qui la soutiennent, pour elle-même, Ajoke fait de son mieux. Comme elle n'est pas spécialement qualifiée, elle fait en sorte de s'entourer de personnes qui le sont. De bonnes personnes. Sa sauveuse d'il y a deux ans devient notamment une de ses proches conseillères. Elle l'épouse fin 2105 contre l'avis d'Ânkhti et de Dajan.

2109 - 2110 : Alors qu'elle commence à tourner la page sur sa période sombre, Kenya réapparaît dans sa vie pour lui avouer que sa fille a menti. La révélation laisse Ajoke indifférente, quoiqu'inconsciemment libérée. Elle n'ira pas chercher vengeance : sa vie est stable et elle ne veut plus se replonger dans cette période. La princesse prépare d'ailleurs un troisième mariage avec l'un des époux de Bahiya, Ali, de qui elle aura un enfant l'année suivante.

Fin 2110 : Alors qu'elle met au monde son petit garçon, Issa, Ajoke apprend en parallèle, à quelques jours près, le décès de sa mère. Elle ne se rendra pas aux obsèques, ni aux commémorations, contrairement à Bahiya, Ali et Kenya, qui avaient déjà rencontré leur belle-mère de son vivant. Même le roi Issa Wurkun prend la peine d'assister aux funérailles.

2112 : La fin du secret magique l'excite. La guerre ouverte déclarée à la Fédération Chinoise, beaucoup moins. Son royaume devient une véritable zone de guerre. Les premières semaines, Ajoke essaye de tenir le fort avec Ânkhti, mais elle se sent de trop. Surtout, elle ne veut pas d'une telle responsabilité. La princesse retombe dans ses vieux travers et fuit. Dans le monde sorcier, dans le monde non-mage, elle flirte avec l'inconnu, se rend dans des coins reculés où personne ne la connaît pour avoir la paix. Elle fait d'ailleurs retirer sa rune de traçage de marcheuse par un runiste clandestin.

Fin Août 2112 : Après près de six mois d'absence et d'apparitions éclaires ci et là du royaume, Ajoke rentre à son palais comme une fleur, et y installe sa nouvelle femme enceinte (sortie de nulle part, pour tout le monde). Une cracmole, dit-on. Elle reste en place quelques jours, et puis repart aussitôt, pour éviter de laisser le temps à son père de faire le déplacement pour la remettre à sa place.

Septembre 2112 : Une nouvelle installation fait du bruit dans la Faille. Et un surnom, aussi. Lady Clandestine. Le Cabinet serait un repère à passeurs et à faussaires.  


Jeu 1 Nov - 22:13
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar : Bae Doona
crédits : 400 LUX, Candy Apple, Dublin, Kane, Saturn, Vodka Paradise
Messages : 52
Points : 86


âge : 38 ans
nature : Non-sorcier
particularité(s) : Force et réflexes améliorés, bras droit mécanique. Implants : PAR, vue et ouïe améliorées.
métier - occupation : Propriétaire et PDG de Nalgae Corp. Espionne pour la Ligue.
lieu de résidence : Katmandou mais elle séjourne au Consortium Suisse pour affaires.
statut civil : Célibataire
pro-moldus
té bon' pig

_________________
who am i going to be when
the curtain is drawn?
they whisper to me, "take it all"
Jeu 1 Nov - 22:32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar : Katherine McNamara
crédits : avatar by Perlman, sign. bat'phanie.
Messages : 13
Points : 35


âge : 26 ans.
nature : Sorcière de sang pur.
particularité(s) : Runiste Haut Potentiel.
métier - occupation : Conservatrice du patrimoine magique à la Nouvelle-Alexandrie &. Gardienne discrète, oeil curieux, esprit aiguisé.
lieu de résidence : La Nouvelle-Atlantide.
statut civil : Mariée, pour la seconde fois, à Kaël Kermani et mère de jumeaux : Elyas & Nayla.
pacifique
Je trouve ça hyper insultant un tel compliment de la part d'une pro-moldus
Vous êtes sublime, madame
Mais cette fiche est trop vide

_________________
bad moon rising.
« She wasn't afraid of doing good or of resisting evil. She was merely afraid she might not be able to tell the difference. »
- Gregory Maguire, Out of Oz.
Jeu 1 Nov - 22:37
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar : Jon Hamm
crédits : Schizophrenic
Messages : 18
Points : 44
Jon et la technologie

âge : 41
nature : Sorcier au sang mêlé
particularité(s) : Tatoué
métier - occupation : Représentant de l'ASU au Magisterium
lieu de résidence : L'Atlantide
statut civil : Divorcé
pacifique
Sivouplé on la refuse ? :D

Trop forte la princesse :O
Ven 2 Nov - 11:37
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
avatar : Bae Doona
crédits : 400 LUX, Candy Apple, Dublin, Kane, Saturn, Vodka Paradise
Messages : 52
Points : 86


âge : 38 ans
nature : Non-sorcier
particularité(s) : Force et réflexes améliorés, bras droit mécanique. Implants : PAR, vue et ouïe améliorées.
métier - occupation : Propriétaire et PDG de Nalgae Corp. Espionne pour la Ligue.
lieu de résidence : Katmandou mais elle séjourne au Consortium Suisse pour affaires.
statut civil : Célibataire
pro-moldus
Welcome to the jungle !

Mais quelle sale gosse omg

J'ai tout dit hein, tu sais ce que je pense de ce perso. Elle déchire. Fais gaffe à pas causer trop de scandales quand même, surtout en ce moment, la famille a pas que ça à faire de nettoyer tes bêtises.

Félicitations ! Tu es officiellement validé(e). Tu peux maintenant partir à la conquête du monde. N'hésite pas à poster ta fiche de liens pour te faire des copains. Normalement, on doit t'avoir enregistré(e) dans les bottins mais si d'aventure tu remarques qu'on t'a zappé, tu as le droit de nous donner des coups de fouet peux nous contacter par MP (pas dans la seconde stp, du calme papillon !). Et surtout, surtout, amuse-toi bien ! Demande une quête, par exemple, ou va rallier des troupes dans le flood !

_________________
who am i going to be when
the curtain is drawn?
they whisper to me, "take it all"
Mar 13 Nov - 16:58
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: